Camping Saint-Jean-de-Luz

Effacer les critères
Ancienne cité de Corsaire, Saint-Jean-de-Luz est une ville phare de la côte basque, à seulement quelques kilomètres de l’Espagne. Si vous séjournez en camping dans la région, passez y faire un tour et découvrez son port de pêche et sa cité animée toute l’année.

Résultats de votre recherche: 1 Camping

Campings Pyrénées Atlantiques

Connaissez-vous Saint-Jean-de-Luz ?

Saint-Jean-de-Luz est une destination incontournable jouissant d’une situation idéale entre Océan et Pyrénées. Ses atouts sont nombreux et découlent d’une histoire riche donnant sur un patrimoine architectural et un environnement d’exception. Vous serez d’abord séduits par le cachet des maisons typiques basques à colombage rouge, vert et blanc du centre-ville et par sa baie tranquille donnant sur une rade abritée très appréciée des baigneurs.

S’il existe de nombreux ports de pêche remarquables en France et sur l’Atlantique, celui de Saint-Jean-de-Luz est exceptionnel. Ses chalutiers colorés, sont toujours ancrés dans le passé de corsaire et de pêche à la baleine. Aujourd’hui, la pêche artisanale se concentre sur le thon, la sardine, le merlu de ligne ou encore l’anchois exposé et vendu sur les étals des poissonniers au Halles. D’avril à octobre, des promenades en bateau sont organisées pour explorer du littoral basque.

 

La gastronomie locale fait également parler d’elle et pas uniquement pour le poisson ! Si on vous dit mouchous et kanougas, vous connaissez ? Sous ces drôles de noms se cachent les fameuses sucreries de la Maison Pariès. Les délicieux macarons de Monsieur Adam font aussi la renommée de la ville. Bien-sûr, n’oubliez pas de déguster les spécialités culinaires basques : Chipirons (calamars) farcis, Le Zikiro (gigot d’agneau à la broche), merlu koskera, piperade... Pour le fromage et le dessert, les délicieux Ossau-iraty et gâteaux basques sont au rendez-vous !

 

Profitez de votre passage à Saint-Jean-de-Luz pour visiter ses lieux emblématiques. La maison de Louis XIV, demeure royale du XVIIème siècle, vous plonge dans la vie des riches familles d’armateurs luziens pour la découverte de leurs appartements composés de la grande chambre du roi, et d’une splendide galerie donnant sur le port. Une autre maison, classée Monument Historique et érigée au bord du port, est encore plus imposante que celle du roi soleil. C’est la maison de l’infante Marie-Thérèse d’Espagne, son épouse.

Une fois que vous avez parcouru le cœur historique de la cité, vous verrez que ses alentours sont tout autant intéressants. De part et autre de la baie se trouve le magnifique Fort de Socoa, renforcé par Vauban au XVIIe siècle et souvenir de l’ancienne rivalité franco-espagnole ; et la pointe Sainte-Barbe de l’autre côté, idéale pour les promenades en nature qui offre un panorama hors norme sur la côte sauvage basque.

 

Le saviez-vous ?

Le passé nous rappelle l’importance de Saint-Jean-de-Luz dans l’histoire de France. Louis XIV et l’infante d’Espagne Marie-Thérèse se marient dans cette cité le 9 juin 1660, pour officialiser le rapprochement entre la France et l’Espagne. La maison de Louis XIV, bien que visitable, appartient toujours aux descendants de l’armateur Joannis de Lohobiague ayant construit la demeure.

 

Au programme ?

Plus calme que Biarritz, la station balnéaire de Saint-Jean-de-Luz vous enchantera par ses plages et sa ville animée au charme basque. Notre camping à Biarritz, se trouve à seulement 20 min en voiture de la cité. Pour le déjeuner ou le dîner, la cité offre un large choix de restaurants pour tous les goûts. La vielle Auberge propose de succulents mets traditionnels basques tels que son Axoa de Veau, son poulpe rôti aux citrons confits ou sa côte de cochon Kintoa. Nous pouvons citer aussi le restaurant Xaya La Cave Gourmande et ses amuse-bouche, une véritable expérience gastronomique !

Au week-end de Pentecôte en mai, ne ratez pas les traditionnelles Casetas de Saint-Jean-de-Luz. Entre spectacles et cours de flamenco, les nombreuses animations transforment la ville en fête, pour le plaisir des Luziens (Donibane en basque) et des vacanciers.

×